Quels sont les bienfaits du massage thaï ?

Pratiqué depuis plus de 2000 ans, le massage thaïlandais est une technique de massage qui est très appréciée dans le monde. C’est une forme très énergique qui tient plus de la médecine traditionnelle que du massage à proprement parler. Dès lors, la plupart des gens peuvent y avoir recours bien qu’il existe plusieurs contre-indications. Voici les bienfaits du massage thaï.

Le massage thaï : quelles sont les bases ?

La particularité du massage thaï, c’est qu’il s’agit d’un alliage de plusieurs techniques issues de la tradition thaïlandaise. C’est alors un massage qui reprend certaines techniques du shiatsu, notamment avec les points d’acupuncture qui sont stimulés avec la pression des doigts, des coudes ou des genoux. Au besoin, le masseur peut même monter sur le dos.

A lire également : Les techniques les plus utilisées dans l'implantation capillaire

Le massage thaï s’inspire aussi du yoga qui est une pratique largement répandue dans le monde. Cependant, il faudra adopter, par moments la position du cobra. En général, une séance peut durer entre 1h et 1h et demie en France chez http://annamaya-spa.com/. Cependant, si vous vous rendez en Thaïlande, cette durée peut s’étendre jusqu’à 2h.

À votre arrivée, il faudra porter une tenue de massage (pantalon simple ou chemisette) et la séance va débuter par des soins de réflexologie plantaire. Ensuite, vous devrez vous allonger sur un futon ou sur un matelas au sol pour ensuite vous laisser manipuler par le masseur.

A lire aussi : Un remède anti gueule de bois pour profiter de vos soirées

Quels sont les bienfaits du massage thaï ?

Le massage thaï repose sur des manipulations très efficaces dont le but est d’évacuer les tensions musculaires, soulager le mal de dos ou encore gagner en souplesse. Pour relancer la circulation sanguine, ce sont des manipulations qui ont montré leur efficacité sur la durée. Autre bienfait du massage thaï, c’est dans doute l’amélioration de la digestion et la réduction des maux menstruelles.

Le massage thaï : quelles sont les contre-indications ?

Une séance de massage thaï est souvent très sportive. Par conséquent, il n’est pas spécialement indiqué chez les femmes enceintes. Il est toutefois possible de profiter de la partie « réflexologie plantaire » pendant la période de grossesse. Ceci permet d’améliorer la sensation de détente. Les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires ou de lésions cutanées peuvent se passer de ce type de massage. Il en est de même pour les personnes atteintes de troubles de la coagulation sanguine. Outre ces exceptions, le massage thaï ne présente aucun inconvénient particulier si le praticien respecte la procédure.