Comment faire l’entretien de sa chaudière ?

Pourquoi est-il si important de faire contrôler votre chaudière ? À quelle fréquence devez-vous procéder à un tel entretien ? Qu’est-ce que cela inclut ? Quel est le tarif correct d’un tel entretien ? À quoi être attentif ?

Bien entretenir sa chaudière

Un entretien régulier de la chaudière permet de diminuer la consommation de 5%, d’allonger sa durée de vie et d’assurer la sécurité de la maison.

A découvrir également : Brise-vue : comment bien le choisir pour votre habitat ?

Faire entretenir sa chaudière par un professionnel est une obligation légale. En Wallonie toutes les chaudières sont concernées, en Flandre et à Bruxelles seulement celles dont la puissance dépasse 20 kW, soit la plupart des chaudières domestiques.

Faire un entretien fréquent de votre chaudière aide à prolonger sa durée de vie et aussi à diminuer les risques de pannes. Cela réduit les risques de formation de monoxyde de carbone ou encore le problème de tirage dans la cheminée.

Lire également : Studio ou maison : Envie de meubles qui vous ressemblent ?

Sur quels appareils de chauffage un entretien est-il obligatoire ?

L’entretien est obligatoire sur des chaudières au gaz ou au mazout.

Toutefois, il est également recommandé de planifier un contrôle annuel d’autres appareils de chauffage tels que des pompes à chaleur et des chauffe-eau solaires. Le bon fonctionnement de l’installation est ainsi garanti et vous en prolongez la durée de vie.

Pourquoi l’entretien de votre chaudière est obligatoire ?

L’entretien de votre chaudière est important car d’une part il garantit votre sécurité, et d’une autre part il vous permet de faire des économies.

En effet, une chaudière négligée présente des risques importants pour votre santé, en absence d’entretien, elle émet du monoxyde carbone, gaz toxique et très dangereux si il est inhalé. Pour les chaudières avec un fonctionnement gaz ou fioul, il y a un risque d’inflammabilité en cas de fuite ou d’anomalie de dysfonctionnement.

Comment faire un bon entretien de sa chaudière ?

L’entretien doit être effectué par un chauffagiste professionnel qui remettra une attestation à l’issue de son intervention. La compagnie d’assurance peut demander cette attestation en cas d’incendie.

L’entretien de chaudière périodique doit être réalisé par un chauffagiste agréé.

Il comprend toute une série de prestations indispensables à l’attestation que le chauffagiste doit également vous fournir. Petit conseil : pensez à la conserver pendant 2 ou 3 ans car elle pourra vous être demandée par l’assurance en cas de sinistre.

Les sanctions en cas de manquement aux obligations d’entretien de la chaudière

Bien qu’obligatoire, l’entretien annuel de la chaudière reste à la seule responsabilité de l’occupant du logement : aucune sanction n’est prévue par la loi si les obligations concernant l’entretien de la chaudière ne sont pas respectées. En revanche, si un locataire n’entretient pas la chaudière, le propriétaire est en droit de retenir le montant de l’entretien de la chaudière sur le dépôt de garantie lors du départ du locataire.

Les grandes étapes de la visite d’entretien d’une chaudière

Lors de son passage, le chauffagiste commence par vérifier l’état de votre chaudière. Puis, il la nettoie et optimise ses réglages. Il évalue les performances énergétiques et les émissions de polluants atmosphériques. Enfin, si votre chaudière n’est pas étanche, il mesure le taux de monoxyde de carbone dans l’air ambiant pour être sûr qu’il n’y a aucun risque.

Le nettoyage du corps de chauffe et du foyer

En utilisant des produits adaptés ou un hérisson de ramoneur, le chauffagiste qui réalise l’entretien de votre chaudière va tout d’abord procéder au nettoyage du corps de chauffe, du foyer, et de tous les éléments qu’ils comportent (trappes de visite, portes, parois, etc.). Il utilise un aspirateur industriel pour récolter les morceaux de suie qui se détachent au cours du nettoyage.

Passage en revue détaillé

Le technicien s’assure ensuite du bon fonctionnement des éléments qui permettent le fonctionnement automatique de la chaudière ou qui assurent votre sécurité.

Il vérifie également l’arrivée minimale d’air et de gaz.

Si vous disposez d’une chaudière à condensation, le système d’évacuation des condensats sera également contrôlé. De même que l’état de l’échangeur sur les modèles muraux.

Si nécessaire, le technicien remplace les pièces abîmées et, enfin, il effectue un ramonage de la cheminée.

Le prix d’entretien d’une chaudière à gaz

L’entretien d’une chaudière qui chauffe à l’aide de gaz, coûte au moins €100 (excl. TVA). Si l’habitations a plus de 5 ans, vous pouvez profiter du tarif de TVA réduit de 6%. Si l’habitation a moins de 5 ans, vous payez le tarif régulier de 21%.

Vous ignorez quel contrat d’entretien de chaudière choisir ? Un conseil : vérifiez toujours ce que le contrat comprend. En effet, selon les forfaits et les prestataires, il inclut, en plus du contrôle de la chaudière, les frais de déplacement, le ramonage de la cheminée, l’entretien des radiateurs et des thermostats ou encore le coût des pièces de rechange (toutes ou certaines uniquement). Si vous rencontrez un problème non couvert, vous devrez alors mettre la main à la poche pour le régler, que vous fassiez appel au même chauffagiste ou à un autre.