Décider de réparer ou de remplacer une fenêtre

Lorsque vos fenêtres sont embuées , qu’elles fuient, qu’elles sont froides ou qu’elles ne remplissent pas leur mission, vous vous demandez alors quel est votre meilleure option, la réparation ou le remplacement, de la vitre ou du châssis complet ?

Dans le temps, lorsqu’un vitrage se brisait, il était simplement remplacé ou réparée. Ensuite au XXème siècle, la tendance était de ne pas chipoter et de simplement jeter la fenêtre pour la remplacer par un châssis neuf. En particulier les fenêtres à ossature de bois, systématiquement retirées au profit des nouvelles options PVC,  aluminium, bois exotiques que de réparer les fenêtres existantes.

A lire aussi : Jardin : quels outils de jardinage choisir et utiliser ?

Cette tendance a été motivée par l’amélioration considérable des techniques de fabrication et des options des fenêtres produites en série, entraînant par la même occasion une baisse des prix payés les consommateurs. Les propriétaires se sont simplement demandé pourquoi réparer des anciennes fenêtres qui n’étaient souvent pas performante d’une point de vue isolation.

De nos jours, avec le souci de respect de l’environnement et de la préservation des ressources, les propriétaires se doivent d’agir différemment. Réutilisation et recyclage sont devenus synonymes d’honorabilité, et la mise en décharge d’éléments réutilisables est une notion dépassée.

Lire également : Quel est l'intérêt d'installer un mur végétal chez soi

Cette gestion des déchets devient une problématique centrale en raison de l’épuisement des ressources et de l’urgence climatique.

Alors, comment savoir si vous vous devez remplacer, plutôt que de réparer, vos fenêtres?

Checklist des problèmes les plus courants des fenêtres, si vous en rencontrez plus de trois il est probablement temps de remplacer vos châssis plutôt que de réparer.

Fuite d’eau

Lorsque vous détectez de l’eau à l’intérieure près de la fenêtre, il est possible qu’elle provienne d’un autre problème. Par exemple, des gouttières et des tuyaux de descente bouchés peuvent forcer l’eau vers les fenêtres, les joints de vos fenêtres sont censés retenir l’eau, mais pas l’eau d’une telle force. Nettoyez vos gouttières et voyez si cela fait une différence.

Une infiltration excessive d’eau autour de la fenêtre peut signifier que le boîtier extérieure de votre fenêtre n’est plus étanche. Ce n’est pas tant un problème de châssis de fenêtre qu’un problème de façade. Mais si de l’eau pénètre vraiment par la fenêtre, il est probablement temps de penser à acheter de nouvelles fenêtres.

Fenêtres brumeuses

Les fenêtres embuées sont le signe que de l’eau se condense à l’intérieur du double ou triple vitrage. Les vitrages d’aujourd’hui sont normalement correctement scellés par votre vitrier contrairement aux fenêtres à carreaux multiples du passé. Un bricoleur même aguerri ne peut pas démonter une unité de double vitrage et la remonter lui même. Le retrait et le remplacement de la vitre par un vitrier est la seule option. Le remplacement du châssis n’est donc pas obligatoirement nécessaire.

Verre fissuré ou brisé

La sécurité, ainsi que l’aspect esthétique, jouent un rôle dans la décision de remplacer une fenêtre lorsque le verre est abîmé. Les fenêtres à simple vitrage peuvent être réparées efficacement et à peu de frais par le propriétaire ou un vitrier. Lorsqu’un verre à vitres multiples est brisé ou fissuré, il vous faudra aussi examiner l’option du remplacement complet du châssis. En effet, cela peut être une bonne excuse pour remplacer la fenêtre entière.

Croisillons ou meneaux cassés

Les croisillons et les meneaux sont les morceaux généralement en bois qui séparent les panneaux de verre. S’il s’agit de faux montants placés uniquement pour créer un effet de vitre, faute de disponibilité ils sont souvent difficile à remplacer. Mais le bon côté est qu’ils n’affectent aucunement la fonctionnalité de votre fenêtre.

Les montants et les meneaux pourris ou fendus doivent être remplacés. Selon le cas, un peu de mastic peut suffir pour de nouveau maintenir les vitres en place. Mais il faudra parfois retirer la vitre et gratter avant d’appliquer du mastic frais, combiné avec de nouvelles pointes de vitrier.

Système d’égouttement manquant ou pourri

Le larmier ou système d’égouttement est une pièce importante à l’extérieur en haut de la fenêtre. Cet élément permet a l’eau s’écoulant du bardage de s’égoutter en évitant les vitrages. Il peut s’agir d’une réparation facile que la plupart des bricoleurs du dimanche peuvent effectuer. Des réglettes en aluminium en forme de “L” sont une option performante ,sans pourriture et sans rouille, disponible dans tous les magasins de bricolage.

Appui de fenetre exterieur en mauvais état

Le boîtier extérieur de votre fenêtre est desserré, fissuré, pourri ou manquant n’est pas attrayant, cela risque d’endommager votre châssis à court terme d’après l’entreprise de remplacement de châssis Delhez. Mais le boîtier endommagé n’entraîne pas à lui seul le remplacement de la fenêtre.

Ouverture difficile

Un problème typique des fenêtres plus anciennes est la difficulté de faire bouger les ouvrants ou les volet. Cela pourrait être dû aux trop nombreuses couches de peinture, une charnière défectueuse ou déraillée, parfois c’est l’absence d’un ressort. Ce type de problème peut être résolu et ne nécessite pas de remplacer la fenêtre entière.