Investir dans une villa à l’île Maurice : le bon plan défiscalisation

Investir dans une villa à l’île Maurice : le bon plan défiscalisation

En effet de par sa situation géographique privilégiée et son contexte politique favorable à l’entrepreneuriat et à l’investissement, l’île Maurice fait partie des économies émergentes les plus dynamiques de l’Océan Indien. En effet, pour rendre ce type d’investissement possible à un l’acheteur étranger, le gouvernement Mauricien a mis en place trois systèmes d’investissement complémentaires : l’IRS, Le RES et l’IHS. Bonjour D’accord avec vous pour les arrivées de capitaux européens (beaucoup de français d’ailleurs), c’est un bon soutien pour ce marché spécifique, par contre c’est très cher pour le prestations fournies, et là ou vous faites erreur, un RES est difficilement revendable et souvent avec une perte sur capital, j’ai X exemple dans le nord (région de grandbaie), je ne sais pas vous, mais je connais Maurice depuis plus de 20 ans, ce n’est pas le paradis que tout le monde croit.

Outre l’image carte postale de l’île avec ses cocotiers, palmiers, kilomètres de plages au sable blanc, lagon turquoise et l’hospitalité légendaire des Mauriciens, l’île Maurice dispose d’un atout majeur : sa fiscalité avantageuse qui ne cesse d’attirer année après année, bon nombre d’investisseurs, Français et aussi d’autres nationalités.

Grâce à une convention fiscale entre la France et l’île Maurice, un bien immobilier acheté par un investisseur est exclu de l’assiette taxable à l’ISF en France alors que les revenus locatifs sont taxés sur place à hauteur de 12% uniquement, après déduction des charges.

En effet, acheter une villa ou un appartement à Maurice permet à l’investisseur de bénéficier, via la convention de non double imposition Franco-Mauricienne en vigueur, d’une exonération totale au titre de l’ISF des biens immobiliers situés sur l’île Maurice. Contrairement à la croyance souvent encore répandue, il est tout à fait possible pour un investisseur étranger d’investir dans une villa ou un appartement à Maurice en toute propriété, et non pas sur du terrain donné à bail. L’île Maurice est un pays indépendant, francophone, et son droit est basé sur le code civil Français ce qui en fait une destination idéale pour l’investisseur qui souhaite réaliser un placement immobilier sous les tropiques. Le dispositif RES permet d’investir dans l’immobilier à Maurice en pleine propriété, sans avoir à respecter le seuil d’investissement de $500,000 ainsi l’immobilier à Maurice n’est plus réservé à une élite fortunée, mais dans ce cas l’investisseur ne pourra pas obtenir un permis de résidence. Dans le cadre du IHS, les hôtels peuvent vendre des villas, des suites ou des chambres à des acheteurs individuels leur permettant ainsi de financer la rénovation, la reconstruction, la modification ou la modernisation de leurs hôtels.

Toutefois, lorsque l’on évoque un investissement à l’international il convient de regarder les modalités de traitement des double impositions au regard des conventions bilatérales de non double imposition. – Prendre sa retraite à l’île Maurice : il suffira pour cela de justifier auprès des autorités Mauriciennes d’un revenu minimum perçu hors de Maurice de $40,000 par an qui devra être rapatrié sur un compte bancaire à Maurice. Ceux qui cherchent à mettre en pratique leur connaissance et leur expérience professionnelle dans un pays étranger sont encouragés à s’établir à l’île Maurice à travers le Scheme to Attract Professionals for Emerging Sectors (SAPES).

Ceux qui cherchent à mettre en pratique leur connaissance et leur expérience professionnelle dans un pays étranger sont encouragés à s’établir à l’île Maurice à travers le Scheme to Attract Professionals for Emerging Sectors (SAPES). Afin de bénéficier du dispositif IRS, comptez également une taxe perçue par le gouvernement Mauricien de $70,000 (ou 5% de la valeur du bien) au titre des droits d’enregistrement et à l’octroi du permis de résidence Mauricien. Il n’y aucune donnée sur l’immeuble, sa situation géographique exacte, son prix, sa superficie, la taxe BOI, les meubles packagé ou pas, le loyer pratiqué pour le locataire, la durée de location (la saison été/hiver est inversée par rapport à l’Europe), les charges de copropriété et surtout de maintenance de l’immeuble en état (climat tropical et exposé à l’océan indien,…), la quote-part conservée par le loueur et ainsi le résultat net avant taxation à 15% localement, il y a beaucoup de questions non abordées concernant le bien lui même. L’investissement immobilier par un étranger sur l’île Maurice peut être réalisé selon trois modalités clairement définies par la loi Mauricienne : l’Integrated Resort Scheme (IRS), le Real Estate Scheme (RES), et l’Integrated Hotel Scheme (IHS).

Investir dans l’immobilier sur l’île Maurice permet tout d’abord de bénéficier d’un climat tropical particulièrement doux dans un pays francophone reconnu pour son cadre idyllique et sa douceur de vivre. Outre l’image carte postale de l’île avec ses cocotiers, palmiers, kilomètres de plages au sable blanc, lagon turquoise et l’hospitalité légendaire des Mauriciens, l’île Maurice dispose d’un atout majeur : sa fiscalité avantageuse qui ne cesse d’attirer année après année, bon nombre d’investisseurs, Français et aussi d’autres nationalités. Elle est réputée pour ses plages de sable fin dignes des plus belles cartes postales et pour la qualité de l’accueil réserve par ses habitants aux voyageurs et touristes qui viennent en masse profiter de l’offre hôtelière haut de gamme de l’île.

“Selon les dernières statistiques publiées par la Banque de Maurice, les rentrées IDE dans l’économie mauricienne pour la période de janvier à decembre 2016 ont connu une croissance de 41% par rapport à l’année précédente. L’objectif de ce nouveau projet est de créer un environnement idéal pour vivre, travailler et se détendre mais surtout d’être indépendant en produisant sa propre énergie et offrir ses propres services publics.

Dans l’exemple de l’appartement à 500 000 euros, le coût du projet est beaucoup plus faible mais attention aux charges diverses et variées et à l’évolution de ces charges dans le temps. – Acquérir un bien immobilier à l’île Maurice d’une valeur supérieure à $500,000 dans le cadre d’un programme IRS ou RES : dans ces conditions l’investisseur achetant un appartement ou une villa à Maurice pourra conserver son permis de résidence tant qu’il restera propriétaire du bien.

Investir dans l’immobilier à l’étranger : Fiscalité avantageuse, l’Ile Maurice le bon filon

En effet, acheter une villa ou un appartement à Maurice permet à l’investisseur de bénéficier, via la convention de non double imposition Franco-Mauricienne en vigueur, d’une exonération totale au titre de l’ISF des biens immobiliers situés sur l’île Maurice.

Le principe d’un programme IRS est de permettre à un étranger d’acquérir un bien immobilier de luxe à l’île Maurice en pleine propriété pour un montant minimum d’investissement de $500,000. Elle est réputée pour ses plages de sable fin dignes des plus belles cartes postales et pour la qualité de l’accueil réserve par ses habitants aux voyageurs et touristes qui viennent en masse profiter de l’offre hôtelière haut de gamme de l’île. L’île Maurice est un pays indépendant, francophone, et son droit est basé sur le code civil Français ce qui en fait une destination idéale pour l’investisseur qui souhaite réaliser un placement immobilier sous les tropiques. Bonjour, J’ai été 3 fois à l’ile Maurice, 2 fois au clubmed (Plantation d’Albion et la Pointe aux Canonniers) et 15 jours 1 semaine en appartement (trou aux biches) et 1 semaine en maison (trou d’eau douce).

L’objectif de ce nouveau projet est de créer un environnement idéal pour vivre, travailler et se détendre mais surtout d’être indépendant en produisant sa propre énergie et offrir ses propres services publics. La proximité avec l’île de la Réunion est également un atout pour les retraités Français souhaitant aller passer leur retraite à Maurice permettant ainsi de rentrer en France rapidement en cas de besoin.

En plus de donner accès à ce cadre particulièrement accueillant, l’investissement immobilier sur l’île Maurice offre le bénéfice d’un environnement juridique stable et d’un climat politique favorable avec une véritable vision à long terme de la gouvernance de la part des partis au pouvoir. Grâce à une convention fiscale entre la France et l’île Maurice, un bien immobilier acheté par un investisseur est exclu de l’assiette taxable à l’ISF en France alors que les revenus locatifs sont taxés sur place à hauteur de 12% uniquement, après déduction des charges. En effet, l’un des avantages du schéma d’investissement IRS est que l’acquéreur bénéficie automatiquement d’un permis de résidence à l’ile Maurice pour lui, son conjoint et ses enfants à charge.

L’investissement immobilier sur l’île Maurice demande un examen approfondi de la qualité du programme, des garanties financières du promoteur et son encrage dans l’économie Mauricienne.

L’investissement sur l’île Maurice : en synthèse Investir dans l’immobilier à l’île Maurice c’est investir dans un petit coin de paradis situé dans l’Océan Indien a quelques minutes de vol de la Réunion. En cas d’achat à plusieurs, en nom propre ou via une société, un seul investisseur pourra recevoir le permis de résidence attaché au bien et valable aussi pour le conjoint de l’investisseur et ses enfants âgés de moins de 18 ans.

D’autre part, contrairement à la France, la politique fiscale Mauricienne est perçue comme un outil de développement à long terme du pays ce qui permet à l’investisseur étranger d’investir à Maurice dans une perspective de stabilité à long terme.

À travers le IRS, il est possible d’acheter une villa de luxe, jusqu’à 1,25 arpents et une vente minimale de $ 500 000 par unité donne le droit à un étranger d’obtenir un permis de résidence à l’île Maurice. Attention toutefois, si l’on évoque parfois l’absence de droits de succession à Maurice il est important de préciser qu’il n’existe pas d’article spécifique dans la convention entre la France et Maurice concernant le traitement des droits de succession. Bonjour D’accord avec vous pour les arrivées de capitaux européens (beaucoup de français d’ailleurs), c’est un bon soutien pour ce marché spécifique, par contre c’est très cher pour le prestations fournies, et là ou vous faites erreur, un RES est difficilement revendable et souvent avec une perte sur capital, j’ai X exemple dans le nord (région de grandbaie), je ne sais pas vous, mais je connais Maurice depuis plus de 20 ans, ce n’est pas le paradis que tout le monde croit.

Il n’y aucune donnée sur l’immeuble, sa situation géographique exacte, son prix, sa superficie, la taxe BOI, les meubles packagé ou pas, le loyer pratiqué pour le locataire, la durée de location (la saison été/hiver est inversée par rapport à l’Europe), les charges de copropriété et surtout de maintenance de l’immeuble en état (climat tropical et exposé à l’océan indien,…), la quote-part conservée par le loueur et ainsi le résultat net avant taxation à 15% localement, il y a beaucoup de questions non abordées concernant le bien lui même. – Créer une société à l’île Maurice : pour obtenir un permis de résidence d’une durée initiale de 3 ans (le renouvèlement est valable pour une durée de 10 ans) en fonction du secteur d’activité il faudra investir au minimum $30,000 ou $100,000 dans l’activité professionnelle, obtenir toutes les autorisations du secteur concerné, justifier d’un chiffre d’affaires annuel minimum, etc.

Reconnue comme l’économie la plus compétitive de l’Afrique, l’île Maurice a longuement bénéficié d’une grande stabilité politique, d’une bonne gouvernance et d’un marché idéal pour les continents qui l’entourent, l’Asie et l’Afrique.

Selon Jean-Philippe Carboni, directeur commercial du groupe Domitys qui prévoit fin 2018, le lancement de sa première résidence seniors à Maurice, il n’est pas nécessaire d’être résident permanent pour bénéficier des avantages fiscaux qu’offre l’île Maurice. L’IHS est un schéma d’investissement consistant pour un investisseur étranger à acquérir en pleine propriété un bien immobilier tel qu’une chambre, suite, appartement ou villa, faisant partie d’un complexe hôtelier à l’île Maurice. Dans le cadre du IHS, les hôtels peuvent vendre des villas, des suites ou des chambres à des acheteurs individuels leur permettant ainsi de financer la rénovation, la reconstruction, la modification ou la modernisation de leurs hôtels. Reconnue comme l’économie la plus compétitive de l’Afrique, l’île Maurice a longuement bénéficié d’une grande stabilité politique, d’une bonne gouvernance et d’un marché idéal pour les continents qui l’entourent, l’Asie et l’Afrique. Pour devenir le statut de résident fiscal Mauricien il conviendra de respecter les critères de la convention de non double imposition Franco-Mauricienne basés sur les critères types des conventions OCDE. “Selon les dernières statistiques publiées par la Banque de Maurice, les rentrées IDE dans l’économie mauricienne pour la période de janvier à decembre 2016 ont connu une croissance de 41% par rapport à l’année précédente. Selon Jean-Philippe Carboni, directeur commercial du groupe Domitys qui prévoit fin 2018, le lancement de sa première résidence seniors à Maurice, il n’est pas nécessaire d’être résident permanent pour bénéficier des avantages fiscaux qu’offre l’île Maurice. Le cadre juridique RES est adapté pour les personnes souhaitant vivre à Maurice moins de 6 mois dans l’année et souhaitant être propriétaire d’un appartement ou d’une villa de haut standing dans des programmes immobiliers agréés par le Board Of Investment. Les villas ou appartements haut de gamme sont harmonieusement bien intégrés au sein d’établissements hôteliers de luxe et bénéficient de l’ensemble de leurs services et infrastructures tels que le golf, marina, restaurants, spa, piscines, terrains de tennis, club nautique, centre de plongée, service de sécurité 24h/24, conciergerie, équipes d’entretien, etc. À travers le IRS, il est possible d’acheter une villa de luxe, jusqu’à 1,25 arpents et une vente minimale de $ 500 000 par unité donne le droit à un étranger d’obtenir un permis de résidence à l’île Maurice. Ainsi, si l’héritier est domicilié en France au moment de la succession c’est le droit interne Français qui s’appliquera et il sera taxé au titre des droits de succession de la même manière que pour une succession Française. Dans l’exemple de l’appartement à 500 000 euros, le coût du projet est beaucoup plus faible mais attention aux charges diverses et variées et à l’évolution de ces charges dans le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *