Les avantages fiscaux d’acheter dans le neuf !

Les avantages fiscaux d’acheter dans le neuf !

Bail, état des lieux, quittances, encaissement des loyers… Si faire appel à des spécialistes de l’immobilier libère de la gestion de ces tâches, cela représente aussi un coût à évaluer. Il est également indispensable d’étudier avec attention la localisation de votre bien, car si vous pouvez vous permettre de fixer un loyer élevé, le rendement locatif pourra s’avérer intéressant, et la location incontournable. En investissant dans l’immobilier neuf, qu’il s’agisse d’acheter pour louer ou de devenir propriétaire de votre résidence principale, vous pouvez profiter d’une exonération de la taxe foncière durant 2 ans.

Il s’agit du diagnostic de performance énergétique (DPE) et, le cas échéant, d’un constat de risque d’exposition au plomb (Crep) et d’un état des risques naturels et technologiques (inondation, séismes, contamination chimique, etc.

Pour gérer votre appartement sur toute la ligne, les agences sont souvent organisées en deux pôles : le pôle location s’occupe de trouver un locataire pour votre bien et de toutes les procédures afférentes. • Quand répondre aux emails des futurs vacanciers qui semblent intéressés par votre location de vacances (ça peut faire toute la différence entre les autres propriétaires et vous)… – page 6. Afin d’atteindre les objectifs de performance énergétique, les architectes prennent en compte des éléments comme l’orientation du bâtiment, l’isolation thermique et phonique, la ventilation et de plus en plus souvent utilisation des énergies renouvelables, éléments que l’on ne trouve que rarement dans l’ancien.

Renseignez-vous également auprès des agences départementales d’information sur le logement (Adil) ou consultez les prix de plus de 1 000villes sur le site de l’observatoire des loyers Clameur (Connaître les loyers et analyser les marchés sur les espaces urbains et ruraux).

C’est également une garantie de tranquillité d’esprit importante car en donnant la gestion de votre bien par l’intermédiaire d’un mandat de gestion, vous engagez la responsabilité d’un professionnel reconnu par la loi. Il doit afficher dans son agence sa carte professionnelle laquelle lui a été délivrée par le président de la chambre de commerce et d’industrie territoriale ou par le président de la chambre de commerce et d’industrie départementale d’Ile-de-France depuis le 6 août 2015.

Pour un logement à Paris, on peut consulter l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne mais attention : à Paris le loyer ne peut excéder le loyer de référence majoré, sauf exceptions. En général, une garantie loyers impayés souscrite via un administrateur de biens coûte environ 2% du montant annuel des loyers, charges comprises, contre 3% lorsqu’elle est prise à titre individuel. Le cadre règlementaire français pour la mise en location est parmi les plus lourd d’Europe et est en constante évolution: encadrement des loyers, diagnostics obligatoires, incitations fiscales à l’investissement, assurances…Tous ces éléments mis bout à bout peuvent rapidement faire d’une mise en location un véritable parcours du combattant pour un propriétaire peu averti. Si le montant du loyer est trop élevé, les locataires seront tentés, au bout de quelques mois seulement, de chercher un logement moins cher», expose Sylvain Jutteau, directeur de la gestion chez Century 21. Pour bénéficier de cet avantage exclusif de l’immobilier neuf et de la VEFA, adressez votre demande à votre centre d’imposition dans les 3 mois suivant l’achèvement des travaux.

Trouver le bon formulaire à remplir pour faire sa déclaration n’est pas évident, mais, surtout, faire appel à un professionnel permet de n’oublier aucune charge à déduire de ses loyers pour calculer le montant des revenus locatifs à déclarer.

Pour y être éligibles, les logements anciens doivent en effet recevoir d’importants travaux de rénovation, pour un montant représentant au moins 25% du coût total de l’achat et des travaux. Le principe, c’est que la fixation du loyer est libre : le propriétaire bailleur détermine lui-même son loyer en tenant compte du marché (c’est-à-dire de l’offre et de la demande). Autrement dit, il s’agit de gérer, au quotidien, tout ce qui est nécessaire au bon déroulement de la location : perception des loyers, délivrance des quittances, réparations, régularisation des charges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *