Pourquoi le gluten est-il mauvais pour la santé ?

Pourquoi le gluten est-il mauvais pour la santé ?

Rien de plus normal : il y a profusion de fibres dans les légumes et les fruits, les tubercules, les noix, et les alternatives aux céréales à gluten comme le sarrasin, le quinoa, le sorgho, le teff.

@Muriel : c’est sans doute une erreur d’inattention, je suppose que tu voulais dire que les sucres sont “métabolisés” et non “synthétisés” par l’organisme. De plus, beaucoup d’aliments céréaliers dits «complets» sont en réalité fabriqués à partir de farines raffinées auxquelles on ajoute du son de blé, ce qui rompt l’effet «matrice» de l’aliment dont parle longuement Anthony Fardet (INRA) dans son livre “Mangez Vrai” (juin 2017). j’ai moi aussi constaté que le sport ne fait pas perdre de poids puisque j’ai été blessée pendant 5 mois alors que je courais quatre fois une heure par semaine et subitement je n’ai plus rien fait ; je n’ai pas repris un seul gramme… les féculents sont faciles à produire et ça ne coûte pas cher donc ils préfèrent nous dire d’en manger beaucoup et à côté de faire plein de sport… pour moi c’est ni plus ni moins de la manipulation . Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant. Je vois et comprend que les sucres sont le principal probleme dand mon alimentation,mais est-ce qu’ils peuvent etres remplaces par les imitateurs de sucre: saccarine,aspartame et autres,qui n’apportent pas de sucre a l’organisme ni calories…quel sera l’effet sur l’insuline et l’ordre de stocker de la graisse .

Pourquoi le gluten est-il mauvais pour notre santé ?

Concernant les crasses, même si c’est fait maison, il me semble que manger de la glace et des frites tous les jours n’est pas la meilleure habitude à avoir (mais je comprends ton argument qui dit qu’on en mangera forcément moins si on doit le faire soi-même). Mon commentaire est un avertissement, il faut bien expérimenter pour savoir ce que son corps veut et ne veut pas et garder à l’esprit que chaque personne est différente qu’il n’y a pas de solution miracle. La production animale est aujourd’hui beaucoup trop importante (donc elle demande beaucoup trop d’exploitation en eau et en terres cultivables), et je peux t’assurer que rare sont les bovins qui consomment de l’herbe et qui gambadent dans la prairie.

Dernier point, supprimer les sucres pour les graisses ( tout type comme vous l’exprimez ) Mais certaine personnes sont plus dans la pulsion ( délices sucrée ) , d’autre plus “goinfre” donc sur la quantité ( salé ), d’autre souffre de leur “génétique”. Cet article est extra parce qu’il me parle ^^ J’ai commencé ce même régime il y a une semaine, en version un peu plus radicale (pour le moment je ne manque que du blanc de poulet, brocoli, lait de coco et un peu de pastèque…) après 40 ans d’habitudes alimentaires désastreuses (pizza, bonbons, sucres à outrance, partout et tout le temps…), et des pépins de santé qui ne se résolvaient pas.

Comme tu le dis très bien, il y a les sucres simples monosaccharides soit glucose, fructose, etc qui sont tout à fait synthétisable par les plantes mais aussi par l’homme (la gluconeogenese pour ceux qui ont fait de la biochimie) et les sucres composés (le glycogène dans le muscle et le foie des hommes) et d’autres polymérisation chez les végétaux. Ceux pour qui le sport ne fait pas maigrir sont ceux là qui après une séance de joggin, ou foot, basket ou fitness en salle, ils repondent OUI à l’appel de la mal bouffe et succombent aux caprices de l’estomac.

Le beurre, les oeufs et la viande n’ont pas, en soi, d’effets délétères sur la santé (sauf si le beurre est brûlé, si les oeufs proviennent de poules de batterie nourries au maïs ou si la viande a surcuit ou est carbonisée en surface, et si la vache a passé sa vie en étable à manger des céréales et de l’ensilage…).

Je ne rentrerai pas dans les détails, mais les AVC sont la première cause de mortalité dans les pays dits “industrialisés” et sont provoqués par une obstruction de vaisseau sanguin par ce qu’on appel des athéromes. Depuis les années 80, moment où on a pointé l’excès de gras comme étant la raison principale pour laquelle nous devenions gros et malades, et que les produits “light” ont commencé à prendre une place de plus en plus importante dans les rayons des supermarchés, le ratio d’obèses dans la population n’a jamais cessé d’augmenter. Toute la difficulté est d’arriver à activer ce chemin métabolique, pour ce faire il faut faire des exercices de cardio à très basse intensité (vos bpm, battements de coeur par minute, inférieur à 100) durant longtemps. Les principales différences entre ce que tu décris et Dukan sont au niveau des graisses, qui sont elles aussi fortement limitées chez Dukan (surtout en phases de perte de poids) : yahourts 0% et viandes plus maigres ont la préférence. Quelques exemples : problèmes scolaires, dyspraxie, dyslexie, déficit d’attention et de comportement, hypo et hyperactivité, problèmes relationnels, violences, divers types autistiques (avec ou sans langage), troubles involontaires convulsifs (tic), troubles obsessionnels compulsifs (toc), automutilations, perturbation du sommeil, fatigue chronique, maladies de l’intestin (ballonnements, constipation, maladie coeliaque, maladie de Crohn, carcinomes de l’intestin…) schizophrénie, etc. Il faut dire que dans nos contrées vivre sans sucre mais surtout sans féculents relève d’une certaine marginalisation dans la mesure où il est considéré normal d’en consommer quasiment à chaque repas, parfois même sous plusieurs formes au cours du même repas. Atteinte de la maladie coeliaque (intolérance au gluten) diagnostiquée tardivement au moyen d'une prise de sang et confirmée par une biopsie, j'ai toujours souffert de problèmes intestinaux. Cela consiste à manger plus de protéines avec en plus des protéine en poudre qui calent bien, des légumes, des fruits, du sucre( même du coca) d’ailleurs il y en a dans sa salle d’attente, des féculents même le soir la seule chose à laquelle on doit faire attention c’est de ne pas dépasser 3%de matière grasse pour 100g.

En occupant et en saturant les récepteurs, les peptides provenant du gluten, mal métabolisés, vont alors entraîner des dérèglements du comportement et favoriser le développement de maladies dégénératives du système nerveux central. Pour nourrir un bovin il faut beaucoup d’eau, et beaucoup d’exploitation des terres (beaucoup plus que pour un homme) et comme tu le dis cette exploitation des terres engendre une grande pollution.

Le sans gluten est-il dangereux pour la santé ?

CEREALES ET LEURS POURCENTAGES DE PROLAMINE Plus haut est le pourcentage, plus haut est le risque d’une réaction BLE  (froment)                              69 % d’alpha gliadine EPEAUTRE                                      69 % d’alpha gliadine KAMUT                                            69 % d’alpha gliadine SEIGLE                                            30 à 50 % de sécaline ORGE                                               46 à 52 % de hordénine MAIS                                                55 % de zénine SORGHO                                          52 % de cafirine MILLET                                            40 % de panicine AVOINE                                            20 à 30 % d’avenine TEFF                                                12 % FONIO                                              inférieur à 10 % RIZ                                                   5 % d’orzénine.

Pour perdre du poids (et ne pas en gagner car malheureusement le sport cela fait travailler les muscles qui par conséquent prennent de la masse) on va essayer d’utiliser le chemin métabolique appelé: les phosphorylations oxydatives. Ce que l’on sait aussi, c’est que les études d’intervention qui ont évalué les effets d’un régime de type «paléo» ont généralement trouvé que ce régime sans produits céréaliers améliore plus les marqueurs du risque cardiovasculaire que les régimes classiques. Une récente hypothèse suggère même que la réduction des symptômes observée en cas de régime restrictif serait due à l’élimination des sucres non digestibles, les FODMAPs, qui ont la fâcheuse tendance de fermenter et qui se trouvent dans les mêmes aliments que le gluten….

Après je pense que le principal est pour chacun de trouver son mode de fonctionnement, son régime alimentaire au sens propre du terme (donc pas régime pour perdre du poids, mais régime en tant qu’ensemble d’habitudes) … si certains se sentent bien avec un régime hypocalorique, d’autre mieux avec un régime hyper protéïné et d’autres encore avec un régime végétalien, tant mieux pour eux . Voici la phrase d’accroche du film Fed Up, un documentaire de Stephanie Soechtig sorti récemment dans certaines salles américaines et qui a définitivement confirmé mes nouvelles convictions en matière de nutrition. «Les céréales complètes sont connues pour leur capacité à piéger le cholestérol et donc à réduire le risque des maladies cardiaques», explique le Dr Laurent Chevallier, médecin nutritionniste. Pourtant j’ai une alimentation très variée (bien plus qu’avant ), je suis en pleine forme, réveillée intellectuellement, et je ne suis pas tombée malade depuis 1 ans (depuis que j’ai perdu 22 kg passant de 76 kg à 54 kg pour 1m72). Ces peptides, alors transformés en « peptides opiacés », vont se comporter dans l’organisme exactement comme certains dérivés morphiniques et se fixer sur les récepteurs biochimiques spécifiques à ces substances.

Des chercheurs de l’université Columbia à New York et de Harvard à Boston ont analysé l’alimentation de 110017 hommes et femmes en relation avec leur santé cardiovasculaire entre 1986 et 2012.

Super article, et j’ai découvert pas mal de choses… Pour nuancer un peu, je dirais tout de même que Le coca, sprite, red bull, jus de fruits concentrés ou industriels, tous les sodas, c’est l’ennemi numéro 1.

Si l’on mange mal on va sélectionner certains types de bactéries, c’est-à-dire que suivant le milieu nutritif que l’on va donner à nos bactéries, on va plutôt favoriser les unes par rapport aux autres. J’ai suivi 4 conseils de mon coach qui sont basiques : – ne boire exclusivement que de l’eau – éliminer tous les sucres – éliminer les mauvais glucides (pâtes, riz…) – avoir une activité physique régulière (même de la marche . C’est dans ce contexte qu’une étude américaine sur le “sans gluten” a été largement relayée dans la presse, avec une conclusion sans appel : ce régime est néfaste à la santé cardiovasculaire. A peu près au moment où paraissait l’étude de Columbia et Harvard, des chercheurs américains publiaient une autre étude sur des personnes qui suivent ou pas un régime sans gluten (13523 au total), à partir des données de la cohorte NHANES 2009-2014. Prendre des aliments qui ont été le moins modifiés possibles, boire beaucoup d’eau, manger des fruits & des légumes, prendre le temps de se faire à manger, de préparer ses plats à l’avance pour ne pas avoir l’excuse du “j’avais rien à manger et pas eu le temps donc j’ai été me chercher ça…. Personnellement, je suis intolérante au gluten et au lactose, depuis que j'ai arrêté d'en manger, j'ai récupéré ma forme, la douleur à une articulation est partie et la brume dans mon cerveau aussi, j'ai perdu 10 kilos et mon coeur va beaucoup mieux. Pour l’instant je ne fais plus tout ça (opération du genou, du coup je ne sais pas trop me déplacer et encore moins faire du cardio) et d’avoir continué à manger sainement mais sans plus faire de sport et bien j’ai repris du poids et je vois bien que mon corps est moins ferme… (Après le muscle a fondu aussi donc…).

Manger « sans gluten » n’est pas forcément bon pour la santé

Comme d’autres avant moi, j’aimerais réagir par rapport à certains points (on a déjà parlé des différents sucres et jen e reviendrai pas dessus) car en tant que biochimiste et sportif de haut niveau +entraineur il me tient à coeur de comme vous lever le voile sur les idée reçues ainsi que de la propaguande des lobbies agroalimentaires. S’il vous prend l’envie de comparer la teneur en fibres des régimes occidentaux, même à base de céréales complètes, à celle d’un régime pauvre en gluten ou sans gluten bien conduit, il est évident que l’avantage sera du côté du gluten-free. il y a une étude qui est sorti, il y a un an environ, dans une revue de consommateurs, qui montraient que les produits "sans gluten", en plus d'être plus onéreux, contenaient davantage d'additifs, afin de donner une consistance, texture comparables aux produits contenant du gluten.

Atteinte de la maladie coeliaque (intolérance au gluten) diagnostiquée tardivement au moyen d'une prise de sang et confirmée par une biopsie, j'ai toujours souffert de problèmes intestinaux. Le désordre biochimique auquel se retrouve confronté notre organisme lors d’une intoxication au gluten est à l’origine d’un éventail de désordres comportementaux souvent qualifiés, de façon erronée, de « psychosomatiques » ou « gastriques ». Conformément à la loi « Informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition que vous pouvez exercer en nous écrivant à serviceclientweb@lefigaro.

Le sans gluten est-il dangereux pour la santé ?

Le beurre, les oeufs et la viande n’ont pas, en soi, d’effets délétères sur la santé (sauf si le beurre est brûlé, si les oeufs proviennent de poules de batterie nourries au maïs ou si la viande a surcuit ou est carbonisée en surface, et si la vache a passé sa vie en étable à manger des céréales et de l’ensilage…). Mais parle t-on de manière immédiate ou sur le long terme, car ce qui est important dans le sport c’est la capacité du corps à utilisé les graisses au repos et à consommé plus d’ “énergie” ; Tant bien même la femme et l’homme brûlaient les graisse de la même manière, ce qui n’est pas le cas et ce que beaucoup de gens oublient.

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant. Au lieu de s'intéresser à toutes les cochonneries chimiques ajoutées dans l'alimentation industrielle et même artisanale, le consommateur lambda se laisse berner par cette même industrie qui surfe sur la mode du sans gluten.

‘Paleo’ depuis 3 ans, -25kg, plus aucune migraine, plus d’articulations douloureuses, plus d’insomnie mais des nuits complètes et réparatrices, des prises de sang parfaites… je ne voudrais pas revenir en arrière.

A l’inverse nourrir directement vos cellules avec le carburant qui lui est destiné (et le top du top ce sont les fruits) avec les lipides essentiels en quantité adéquates c’est à dire 10% et de même pour les protides 10% et donc 80% eb glucides, vous ne pourrez pas être en meilleure santé.

«Les céréales complètes sont connues pour leur capacité à piéger le cholestérol et donc à réduire le risque des maladies cardiaques», explique le Dr Laurent Chevallier, médecin nutritionniste. Alors qu’un régime standard avec des céréales complètes ne fournit pas plus de 30 grammes de fibres par jour (24,3 grammes pour les femmes consommant le plus de fibres, dans la cohorte de Harvard), l’apport des chasseurs-cueilleurs a été évalué à 75 grammes par jour au minimum par Eaton et Konner en 2010, et selon Loren Cordain, un régime paléo moderne avec des aliments bruts amène plus de 40 grammes de fibres par jour. Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Regardons donc combien de temps (en moyenne) les gens passent en sale de sport pour se rendre compte que ce n’est pas la solution… (NB: 45′ d’efforts continus peu importe l’intensité => 45′ de marche valent plus que 10′ de sprint / vélo éliptique / tout autre …).

Ce que l’on sait aussi, c’est que les études d’intervention qui ont évalué les effets d’un régime de type «paléo» ont généralement trouvé que ce régime sans produits céréaliers améliore plus les marqueurs du risque cardiovasculaire que les régimes classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *