Quelles sont les solutions en cas de contravention pour excès de vitesse ?

Les radars automatiques sont de plus en plus nombreux sur les bords des routes et il devient difficile de ne pas se faire flasher alors même qu'on est en très bon conducteur. La réglementation se durcit également puisque même votre employeur doit vous dénoncer auprès des autorités pour la perte de votre (vos) point(s). Jusqu'au 1er janvier 2017, la plupart des employeurs vous demandaient de régler l'amende mais ne dénonçaient que peu souvent l'employé en cas d'excès de vitesse. Cela était d'ailleurs de leur intérêt dans la mesure où le salarié conservait son permis de conduire pour poursuivre son travail. Aujourd'hui, certains salariés sont menacés dans leur emploi en raison de la perte de leur permis de conduire. Il peut même s'agir d'une cause réelle et sérieuse de licenciement.

Vérifier son procès verbal, contester l'amende et…

Les autorités n'ont pas systématiquement gain de cause face à un automobiliste. Certes une infraction a été constatée mais la réglementation impose le respect des règles pour pouvoir dresser une contravention. Les avocats les plus reconnus sur ce domaine particulier, tels que Franck Cohen, avocat en droit routier, pourront vérifier le bien fondé et éventuellement contester devant les tribunaux. Comme chacun le sait, il existe des mentions qui doivent obligatoirement figurer sur votre contravention pour qu'elle soit valide. Par ailleurs, il est important de rappeler que les radars automatique doivent être étalonnés régulièrement. Or ce n'est pas systématiquement le cas en raison du coût que cela occasionne sur les finances publiques. Par conséquent, une erreur est tout à fait possible. Il ne faut pas hésiter à en faire part à votre avocat qui connaîtra la marche à suivre pour faire valoir vos droits. L'automobiliste se sent systématiquement fautif mais il ne faut pas hésiter à faire part de son étonnement. 

A voir aussi : Sécurité routière : pas vraiment d’accord pour passer à 80 km/h

…Récupérer ses points de permis de conduire !

Avant de perdre l'intégralité de ses points, il est évidemment nécessaire d'anticiper et prévoir un stage en auto-école pour récupérer ses points de permis de conduire. Cette récupération n'empêche pas parallèlement de contester l'amende si vous le jugez utile. Il s'agit d'un stage de sensibilisation qui permettra à chaque automobiliste de prendre conscience du danger de la route et de la vitesse. La question reste entière de savoir pourquoi les véhicules restent toujours aussi puissants

A découvrir également : Tout pour acheter un casque adapté à vos besoins