Suivez ces conseils pour devenir un pro de la rénovation

En principe, il y a deux types de transformations ou de rénovations. D’une part, il y a l’usure annuelle qu’il faut régulièrement prendre en main. Voici quelques exemples : un nouveau toit, renouveler l’électricité ou faire remplacer le ballon d’eau chaude. Ce sont des rénovations indispensables.

D’autre part, il y a les rénovations exécutées pour embellir et augmenter la valeur de sa maison. Vous y habitez depuis quelques années et vous estimez qu’il est temps de faire des travaux d’embellissement.

A lire en complément : Les solutions pour en finir avec les punaises de lit

Rénover une maison ancienne est un projet ambitieux qui séduit de plus en plus de familles en quête d’authenticité. Il faut dire que ces vieilles demeures possèdent souvent plus de charme qu’une maison neuve. Toutefois, l’achat d’une vieille maison implique généralement la réalisation de travaux de plomberie, de rénovation et de mise aux normes.

Dans le cas d’une bâtisse en ruines : vérifiez en premier lieu que le terrain est constructible, qu’un terrassement est faisable et que la maison est reliée à l’électricité et à l’eau. Renseignez-vous également auprès de la mairie à propos des démarches à entamer pour la réhabilitation.

A lire en complément : Le meilleur moyen de vous rafraîchir cet été : faites construire une piscine dans votre jardin !

Pourquoi rénover son logement ?

L’enjeu principal lorsqu’on souhaite restaurer sa maison est pratique. Un lieu inutilisable et mal configuré peut devenir un lieu de vie agréable.

Réhabiliter sert aussi à améliorer l’aspect esthétique d’un bâti, qu’il s’agisse d’une rénovation extérieure ou intérieure.

Enfin, l’objectif est de mettre en sécurité ses occupants. Il peut notamment s’agir de mettre aux normes une installation électrique vieillissante, de changement de châssis de fenêtre ou de restaurer une charpente fortement fragilisée par les parasites.

Bien planifier les travaux

– Faites la liste chronologique des travaux à entreprendre. S’il s’agit d’une rénovation importante, la priorité ira aux travaux de sauvegarde (réfection du toit par exemple), puis aux améliorations et enfin aux finitions (peinture).

– Évaluez la somme que vous êtes prêt à dépenser ; prenez contact avec des organismes financiers si vous envisagez un emprunt. Retirez 10 à 15 % du total obtenu… pour les imprévus !

Constituez votre portfolio en rassemblant les idées de déco et de rénovation que vous trouverez dans les magasines ou sur les réseaux sociaux comme Pinterest.

Contactez plusieurs entrepreneurs en leur faisant une description précise de ce que vous voulez et prenez rendez-vous avec eux pour évaluer leur sérieux et leurs compétences à travers leurs chantiers précédents.

Faire appel à un architecte ?

De prime abord, la nécessité d’un architecte ne semble pas réellement utile pour des travaux de rénovation. Tout dépend du chantier que vous souhaitez mettre en place. Si vous pouvez tout à fait vous en passer pour refaire l’enduit de votre façade ou changer l’isolation de votre toit, la présence d’un architecte devient pertinente lorsqu’il s’agit d’agrandir sa maison ou de restaurer une vieille bâtisse.

Prévoir un budget

Le budget s’établit sans omettre aucun poste et en prévoyant une petite marge. Rien de plus décourageant que de vivre dans un chantier perpétuel faute d’argent pour le terminer. Mais des travaux de rénovation apportent un véritable bien être et une plus-value en cas de revente de la maison ou de l’appartement. Les efforts financiers sont donc souvent récompensés.

Par sécurité, prévoyez toujours une marge de manœuvre en termes de budget. N’oubliez pas que la rénovation d’une maison ancienne comporte toujours des surprises (et pas toujours bonnes !), et qu’il est donc préférable que vous ayez un budget confortable pour réagir en cas d’imprévu.

Faire les bons choix de matériaux

Trouver le bon compromis entre prix et qualité est généralement ce qui attend celles et ceux qui se lancent dans la rénovation. Ne négligez pas le temps passé à choisir les matériaux et les équipements que vous allez utiliser.

Les erreurs à éviter lorsqu’on rénove sa maison

Travailler avec un coordinateur de chantier dans le cadre d’un chantier de rénovation va vous permettre d’éviter les impairs les plus communément commis. Pourquoi ? Parce qu’un gestionnaire de chantier professionnel connaît par cœur toutes les prescriptions urbanistiques. Vous avez dès lors l’assurance de n’oublier aucune des autorisations nécessaires au bon déroulement de votre projet.

Négocier vos matériaux pour rénover votre logement

Il est préférable de partir sur un gros chantier une bonne fois pour toute sans opérer par petits morceaux, répartis sur plusieurs mois. D’abord, pour éviter d’être dans la poussière et le bruit, ensuite, pour négocier au mieux le prix final des travaux car, en achetant en gros la marge de négociation est plus importante.

Combien de temps durent les travaux ?

Vous connaissez le dicton : « Les travaux, on sait quand ça commence… » En moyenne, il faut compter une année pour rénover totalement une maison, plus s’il y’a également la toiture à rénover. Tout d’abord, des plans doivent être dessinés, ce qui prend déjà un certain temps. Naturellement, tout dépend de la complexité du travail et de la rapidité des professionnels avec lesquels vous travaillez.

Rénover sa maison : les avantages

Que l’on vienne d’acquérir un nouveau bien immobilier ou que l’on vive dans sa maison depuis des décennies, sa rénovation est un projet important car les travaux réalisés vont permettre d’améliorer l’habitat, tant en termes de confort que d’esthétisme. C’est en tout cas une excellente idée pour redonner une vraie valeur à son patrimoine, ce qui permet en cas de revente, de réaliser un retour sur investissement non négligeable.