Un bassin pour votre jardin, la petite touche bucolique qui change tout

Un bassin pour votre jardin, la petite touche bucolique qui change tout

On aime aussi les bandes de couvres-sols alternés avec la pierre Stradal (sponsor du salon Jardins en Seine par ailleurs) et l’alliance de verticalité et d’horizontalité, dans un style contemporain et chic.

Essentiellement composé d’herbes aromatiques disponibles pour que les cuisiniers puissent se servir au gré de leurs besoins gastronomiques, tout l’intérêt de cette installation réside dans leur mise en valeur. ) soient bien implantées, que quelques algues soient apparues avec les premiers déchets en suspension (eau légèrement trouble) et que les premiers insectes aient peuplé les abords du bassin.

Si Frédéric s’enthousiasme pour les pivoines japonaises et les collectionne, Lionel rêve de nouveaux acers dans le jardin d’ombre et Marie-Thérèse s’enivre des rosiers lianes et des milliers de bulbes qu’ils plantent ensemble chaque année. Aménager une piste de sable rend le jardin ludique : pétanque, palet, quilles, marelle… Il n’en est cependant pas moins déco,  avec une structure en bois, des fleurs, un peu de gazon, des éclairages (Jamaica et Sydney de Philips)… et quelques lettres en alu . Et on accède à l’espace dégustation par un passage réalisé avec quelques soucoupes en terre cuite placées à l’envers (sur du sable, bien tassées pour ne pas casser au premier passage), du gazon tondu avec effets clairs-sombres, le tout dans un  rythme géométrique soigné. Côté végétaux, l’entreprise Danet a marié les persistants et les fougères australes… Quand au bassin qui apporte une touche fraîche, il met l’eau en scène avec une fontaine discrète de tuyaux de cuivres, faisant référence à un orgue, toujours dans le but d’y vivre un moment calme.

Enfermés dans ces cages design appelées gabrions qui leur donne une ligne droite et une allure moderne, des éléments naturels (ici des grosses pierres) créent le décor. Pour les bassins conséquents, Alain Thomas conseille de demander à la commune s’il existe des restrictions qui pourraient nécessiter une déclaration préalable de travaux.

L’ambiance générale entre végétaux et éléments aquatiques (satin vert forêt, taffetas bleu lagon, céladon, organza cristal, gris tourterelle…) est ponctuée de points d’intérêts forts comme le bassin à la sculpture de Rodolphe Baudouin, la photographie rétro-éclairée d’un corps de femme de Floriane de Lassée, la chaise qui invite à l’observation… Les végétaux forment des ombres chinoises (salix, matsudana tortuosa, tamarix), grimpent (lonicera, wisteria, hedera, tillandsia, asparagus, tradescantia), rampent (lamium, pulmonaria, helexine, ophiopogon) pour occuper tout l’espace…. Le mur végétal avec banc attenant (voir l’ensemble banc et cache-pot Romarin chez La Redoute-AMPM dans le même esprit), est réalisable par tout un chacun : les modules C-Green sont peuvent être habillés de plantes variées comme ici helexine, graminées, campanule, fraises des bois, heuchère…  Une variation graphique a été imaginée avec des tubes en PVC de récupération de fin de chantier : ce sont des tubes d’évacuation d’eau de différents diamètres,  simplement sciés et assemblés. Un bâtiment d’élevage devient alors une serre exotique, une miniferme s’implante là où le couple élevait des canards, et de nombreux massifs de couleurs illuminent les sous‑bois et les prairies. Clairement axé “jardin urbain”, dans l’esprit terrasse moderne, cet espace signé est une mine d’idées et de créativité, à partir de matériaux de récupération qui sortent parfois de l’ordinaire.

) soient bien implantées, que quelques algues soient apparues avec les premiers déchets en suspension (eau légèrement trouble) et que les premiers insectes aient peuplé les abords du bassin.

Gai, moderne et truffé d’idées futées, cet aménagement signé Sports et Paysages a mis en scène le thème ‘De la terre à la bouche’. fr), pots en terre cuite, gouttières de récupération peintes… Le but étant de créer un jardin de plantes condimentaires qui peut être modulable et transportable, à petit prix. Les gabrions, ces modules de cages en métal (ici de chez Clôtures Lemaire) sont remplis de tuiles en terre cuite et de rondins de bois, façon ‘refuge à insectes’. Clairement axé “jardin urbain”, dans l’esprit terrasse moderne, cet espace signé est une mine d’idées et de créativité, à partir de matériaux de récupération qui sortent parfois de l’ordinaire. ça ressemble à un jeu d’enfant : il suffit de bricoler des pots en terre cuite sur une tige en métal (voir photo)et d’en piquer plusieurs en terre ou dans des bacs par exemple .

Ou comment créer en un seul lieu des ambiances différentes, en passant de la lumière du jour à la lumière artificielle – ici des Leds de Philips Lighting – et en mettant en valeur certains éléments naturels ou architecturaux dans un jardin…. Voici une belle idée rustique-bucolique pour les bricoleurs-jardiniers, réalisée par l’association d’insertion par l’écologie Espace : cette tonnelle, récompensée par le prix spécial du jury, a été tressée avec du bambou et du saule et le mobilier fabriqué à partir de bois de récupération.

Gai, moderne et truffé d’idées futées, cet aménagement signé Sports et Paysages a mis en scène le thème ‘De la terre à la bouche’. Si Frédéric s’enthousiasme pour les pivoines japonaises et les collectionne, Lionel rêve de nouveaux acers dans le jardin d’ombre et Marie-Thérèse s’enivre des rosiers lianes et des milliers de bulbes qu’ils plantent ensemble chaque année.

Après avoir choisi votre emplacement et la forme de votre bassin, pensez à déterminer deux choses : l’endroit où arrive l’eau (si le bassin est alimenté en continu) et le mouvement de cette eau. Comme un ryad isolé du monde mais ouvert sur l’extérieur quand on est en son cœur, l’installation interpelle par son ossature bois à ciel ouvert habillée de tissus qui jouent sur la transparence, dans l’esprit des lits à baldaquin – d’ailleurs, les couleurs et styles de tissus peuvent être changés au gré des envies. Le mur végétal avec banc attenant (voir l’ensemble banc et cache-pot Romarin chez La Redoute-AMPM dans le même esprit), est réalisable par tout un chacun : les modules C-Green sont peuvent être habillés de plantes variées comme ici helexine, graminées, campanule, fraises des bois, heuchère…  Une variation graphique a été imaginée avec des tubes en PVC de récupération de fin de chantier : ce sont des tubes d’évacuation d’eau de différents diamètres,  simplement sciés et assemblés.

Après avoir choisi votre emplacement et la forme de votre bassin, pensez à déterminer deux choses : l’endroit où arrive l’eau (si le bassin est alimenté en continu) et le mouvement de cette eau. Aménager une piste de sable rend le jardin ludique : pétanque, palet, quilles, marelle… Il n’en est cependant pas moins déco,  avec une structure en bois, des fleurs, un peu de gazon, des éclairages (Jamaica et Sydney de Philips)… et quelques lettres en alu . Comme un ryad isolé du monde mais ouvert sur l’extérieur quand on est en son cœur, l’installation interpelle par son ossature bois à ciel ouvert habillée de tissus qui jouent sur la transparence, dans l’esprit des lits à baldaquin – d’ailleurs, les couleurs et styles de tissus peuvent être changés au gré des envies. Les tiges de bambou ont été végétalisées avec du lierre : quatre pots maintiennent la structure et permettent à la fois de planter le lierre, qui recouvrira entièrement la cabane. Pour délimiter le jardin, se cacher des voisins ou provoquer une dynamique, cette palissade en en bois de récupération à larges lames crée un contraste avec la verdure.

fr), pots en terre cuite, gouttières de récupération peintes… Le but étant de créer un jardin de plantes condimentaires qui peut être modulable et transportable, à petit prix. La structure en bois blond de mélèze a été choisie pour accrocher la lumière et contraster avec les verts des différents végétaux ; sa forme mène vers un petit banc dans le fond, plus étroit, et crée une intimité reposante.

Les tiges de bambou ont été végétalisées avec du lierre : quatre pots maintiennent la structure et permettent à la fois de planter le lierre, qui recouvrira entièrement la cabane.

Les gabrions, ces modules de cages en métal (ici de chez Clôtures Lemaire) sont remplis de tuiles en terre cuite et de rondins de bois, façon ‘refuge à insectes’.

La structure en bois blond de mélèze a été choisie pour accrocher la lumière et contraster avec les verts des différents végétaux ; sa forme mène vers un petit banc dans le fond, plus étroit, et crée une intimité reposante.

Bassin de jardin : les 5 erreurs à éviter

Pour délimiter le jardin, se cacher des voisins ou provoquer une dynamique, cette palissade en en bois de récupération à larges lames crée un contraste avec la verdure. Enfermés dans ces cages design appelées gabrions qui leur donne une ligne droite et une allure moderne, des éléments naturels (ici des grosses pierres) créent le décor. Côté végétaux, l’entreprise Danet a marié les persistants et les fougères australes… Quand au bassin qui apporte une touche fraîche, il met l’eau en scène avec une fontaine discrète de tuyaux de cuivres, faisant référence à un orgue, toujours dans le but d’y vivre un moment calme. Toujours dans le cadre d’une mise en scène signée Letellier, des pots de terre cuite et thym posés sur des bambous de différentes tailles créent une  délimitation avec le bassin japonisant, où des sphères habitées de fougères flottent sur l’eau, lui donnant un côté onirique.

Et on accède à l’espace dégustation par un passage réalisé avec quelques soucoupes en terre cuite placées à l’envers (sur du sable, bien tassées pour ne pas casser au premier passage), du gazon tondu avec effets clairs-sombres, le tout dans un  rythme géométrique soigné.

Pour les bassins conséquents, Alain Thomas conseille de demander à la commune s’il existe des restrictions qui pourraient nécessiter une déclaration préalable de travaux.

Créer un bassin au jardin : les étapes clés

Ou comment créer en un seul lieu des ambiances différentes, en passant de la lumière du jour à la lumière artificielle – ici des Leds de Philips Lighting – et en mettant en valeur certains éléments naturels ou architecturaux dans un jardin…. L’ambiance générale entre végétaux et éléments aquatiques (satin vert forêt, taffetas bleu lagon, céladon, organza cristal, gris tourterelle…) est ponctuée de points d’intérêts forts comme le bassin à la sculpture de Rodolphe Baudouin, la photographie rétro-éclairée d’un corps de femme de Floriane de Lassée, la chaise qui invite à l’observation… Les végétaux forment des ombres chinoises (salix, matsudana tortuosa, tamarix), grimpent (lonicera, wisteria, hedera, tillandsia, asparagus, tradescantia), rampent (lamium, pulmonaria, helexine, ophiopogon) pour occuper tout l’espace….

Préférer un bassin préformé accompagné d’une gamme étendue d’accessoires (paniers pour les plantes aquatiques, fontaines, éléments décoratifs) et d’un matériel dédié de qualité (pompe, filtre, oxygénateur). Voici une belle idée rustique-bucolique pour les bricoleurs-jardiniers, réalisée par l’association d’insertion par l’écologie Espace : cette tonnelle, récompensée par le prix spécial du jury, a été tressée avec du bambou et du saule et le mobilier fabriqué à partir de bois de récupération.

Toujours dans le cadre d’une mise en scène signée Letellier, des pots de terre cuite et thym posés sur des bambous de différentes tailles créent une  délimitation avec le bassin japonisant, où des sphères habitées de fougères flottent sur l’eau, lui donnant un côté onirique.

Essentiellement composé d’herbes aromatiques disponibles pour que les cuisiniers puissent se servir au gré de leurs besoins gastronomiques, tout l’intérêt de cette installation réside dans leur mise en valeur. Et on accède à l’espace dégustation par un passage réalisé avec quelques soucoupes en terre cuite placées à l’envers (sur du sable, bien tassées pour ne pas casser au premier passage), du gazon tondu avec effets clairs-sombres, le tout dans un  rythme géométrique soigné.

Un bâtiment d’élevage devient alors une serre exotique, une miniferme s’implante là où le couple élevait des canards, et de nombreux massifs de couleurs illuminent les sous‑bois et les prairies.

Préférer un bassin préformé accompagné d’une gamme étendue d’accessoires (paniers pour les plantes aquatiques, fontaines, éléments décoratifs) et d’un matériel dédié de qualité (pompe, filtre, oxygénateur). ça ressemble à un jeu d’enfant : il suffit de bricoler des pots en terre cuite sur une tige en métal (voir photo)et d’en piquer plusieurs en terre ou dans des bacs par exemple .

On aime aussi les bandes de couvres-sols alternés avec la pierre Stradal (sponsor du salon Jardins en Seine par ailleurs) et l’alliance de verticalité et d’horizontalité, dans un style contemporain et chic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *